Vous êtes ici

Le fromage, si gras qu'on le dit ?

01 mai

Le fromage, si gras qu'on le dit ?

Certes, le fromage est rarement recommandé aux personnes qui cherchent à perdre du poids. Et c'est normal, car la plupart d'entre eux sont relativement gras et apportent une solide dose d'énergie. Mais heureusement, pas besoin d'aller jusqu'à les rayer totalement de ses habitudes alimentaires. En faisant les bons choix, certaines variétés de fromage s'intègrent bien au programme Weight Watchers.

Nutriments du fromage

Le fromage est gras, d'accord, mais il contient aussi beaucoup de nutriments sains : des protéines bien sûr, du calcium, du magnésium, du zinc et du phosphore. La matière grasse du lait contient en outre de la vitamine A, du bêtacarotène (provitamine A) et de petites quantités de vitamines D, B2 et B12.

Dans quelle mesure le fromage est-il réellement gras ?

L'emballage doit indiquer la teneur de matières grasses par rapport à la quantité de matière sèche, par exemple sous la forme 30+, 48+, 60+. Tous les composants du fromage, c'est-à-dire les matières grasses, protéines, glucides, minéraux, vitamines et eau, forment la masse totale du fromage. Retirez de celle-ci l'eau, et vous obtenez la matière sèche. Mais en raison d'une teneur en eau différente d'un fromage à l'autre, le pourcentage de matière grasse pourra varier entre deux fromages 48+, par exemple si l'un est jeune et l'autre vieux. Ce dernier contient en effet moins d'eau (qui s'est évaporée).

Concrètement, qu'est-ce que cela implique pour la tranche dont vous garnissez votre pain ? La teneur absolue en matière grasse du fromage, c'est-à-dire le pourcentage de graisses qu'il contient réellement, peut être calculée à l'aide de la formule suivante :

Teneur de matières grasses (exprimée par le +) X 0,5 (ou 0,6 ou 0,7 selon la variété de fromage) = pourcentage de matière grasse.

Exemples :

Fromages à pâte dure x 0,7 = pourcentage de matière grasse
Exemple : Parmigiano Reggiano (32+) x 0,7= 22,4 % de matière grasse

Fromages à pâte demi-dure x 0,6 = pourcentage de matière grasse
Exemple : Gouda (48+) x 0,6 = 29 % de matière grasse

Fromages à pâte molle x 0,5 = pourcentage de matière grasse
Exemple : Brie (70+) x 0,5 = 35 % de matière grasse

Les quatre principales catégories de fromages selon leur fermeté

Fromages à pâte dure

Parmesan, emmental et cheddar sont quelques variétés très connues de fromages à pâte dure. La maturation de ce genre de fromages est la plus longue, entre au moins trois mois et plus de trois ans. Plus elle est longue, plus la structure est dure et le goût intense.

Fromages à pâte demi-dure

Ce genre de fromage se prête bien à être tranché. La consistance est variable, certains sont malléables, d'autres durs, et le goût peut être doux ou corsé. Les fromages d'abbaye, le gouda et l'édam relèvent de cette catégorie.

Fromages à pâte molle

En raison d'un pourcentage d'eau élevée, la maturation du fromage à pâte molle n'est pas homogène, mais commence de l'extérieur pour se rapprocher du cœur. Si celui-ci est encore blanc, voire crayeux, c'est que le fromage n'est pas totalement mûr. Dans cette catégorie de fromages se rangent par exemple le brie et la féta.

Fromages frais

Cette catégorie englobe les fromages prêts à être consommés et qui ne doivent pas mûrir (ou très peu). Leur teneur très élevée en eau les rend en outre rapidement périssables. C'est par exemple le cas de la ricotta, du fromage blanc ou du fromage de chèvre frais.

Fromages Weight Watchers

Weight Watchers propose aussi un assortiment de délicieux fromages en tranches, avec un faible pourcentage de matière grasse.